Autisme-Economie.org
Chercher
forum Chercher

L’Express - Société, page 30

L’économie, science autiste ?

L’économie, science autiste ?
C’est ce que reprochent de jeunes normaliens à cette discipline. Professeur d’économie, Bernard Paulré les approuve.
L’économie s’apparente à une " science autiste " et conduit " à une véritable schizophrénie par rapport au monde réel ". Tel est le constat - " psychiatrique " - dressé par de jeunes normaliens dans une lettre ouverte dénonçant l’excès de théorisation de l’enseignement économique. Diffusé dans les amphis et sur le Web, ce manifeste a déjà recueilli plus de 600 signatures, dont celle de Bernard Paulré, professeur d’économie à Paris 1. L’universitaire a lui-même lancé une pétition auprès de ses collègues afin d’ouvrir le débat.

Les sciences économiques sont-elles enseignées de façon si abstraite ?
Une partie de cette discipline repose sur des modèles très théoriques qu’on ne peut condamner d’emblée, car ils posent des questions importantes. Mais nous passons parfois plus de temps à décortiquer une équation mathématique avec les étudiants qu’à mettre le modèle économique en relation avec la réalité. Or nous sommes censés préparés les élèves à analyser une situation du réel et leur faire comprendre comment les concepts peuvent être rendus opérationnels. Il ne faut pas étonnée si, depuis trois ou quatre ans, de plus en plus d’étudiants délaissent la filière économique.

Suffirait-il de réduire la place des maths ?
Celles-ci sont parfois utilisées comme une fin en soi, alors qu’elles ne sont qu’un outils. D’où certaines aberrations : un étudiant très bon en maths peut décrocher une note brillante à un examen sans avoir forcément compris les mécanismes économiques en jeux ! L’école française a toujours valorisé les mathématiques au détriment du français, et l’université reproduite malheureusement ce schéma. Les modèles théoriques complexes devraient être réservés aux étudiants de troisième cycle. Il faudrait aussi en finir avec la fragmentation des matières. Pourquoi l’histoire économique n’est-elle pas intégrée dans le cours théorique ? On attend trop souvent de l’élève qu’il fasse lui-même la synthèse.

Propos recueillis par Claire Chartier
Bernard Paulré, professeur d’économie à Paris 1

 
Autisme-Economie.org > Les Textes > Dans la presse
 
 
Autisme-Economie.org - Site réalisé avec SPIP par Siloh.