Autisme-Economie.org
Chercher
forum Chercher

L’Humanité

Politique

Tous les étudiants de première année d’économie de l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm, la majorité de ceux de Cachan et plusieurs centaines d’autres de grandes écoles et d’universités parisiennes ont signé une pétition. Celle-ci revendique " un pluralisme des approches en économie " : " La plupart d’entre nous a choisi la filière économique afin d’acquérir une compréhension approfondie des phénomènes économiques auxquels le citoyen est confronté. Or, l’enseignement tel qu’il est dispensé - c’est-à-dire dans la plupart des cas, celui de la théorie néoclassique ou d’approches dérivés - ne répond généralement pas à cette attente. " Ils ajoutent " trop souvent, le cours magistral ne laisse pas de place à la réflexion. Parmi toutes les approches en présence, on ne nous en présente généralement qu’une seule, et elle est censée tout expliquer selon une démarche purement axiomatique, comme s’il s’agissait de LA vérité économique. Nous n’acceptons pas ce dogmatisme. Nous voulons un pluralisme des explications, adapté à la complexité des objets et à l’incertitude qui plane sur la plupart des grandes questions en économie (chômage, inégalités) ".
Dans cette " lettre ouverte ", les étudiants en économie discutent également une approche théorique qui oublie " le nécessaire retour aux faits " et aux comportements et stratégies des acteurs économiques. " L’usage instrumental des mathématiques semble nécessaire, mais le recours à la formalisation mathématique, lorsqu’elle n’est plus un instrument mais devient une fin en soi, conduit à une véritable schizophrénie par rapport au monde réel ", ajoute le texte qui invite à sortir " des mondes imaginaires ".
Plusieurs économistes de renom ont, durant ces dernières années, exprimé des inquiétudes voisines qui croisent la mise en cause croissante de " la pensée unique ".

Patrick Apel-Muller

 
Autisme-Economie.org > Les Textes > Dans la presse
 
 
Autisme-Economie.org - Site réalisé avec SPIP par Siloh.