Autisme-Economie.org
Chercher
forum Chercher

Rubrique

Dernières brèves

Novembre 2016

MISERE DE LA MACROECONOMIE

Les banquiers centraux comme Yanet Yellen (USA) et Mario Draghi (UE) sont considérés comme étant un peu les maîtres du monde en économie. « Les marchés » épient leurs moindres gestes et spéculent sur ce qu’ils vont faire ou dire. Ils sont censés (...)

Juin 2016

IS-LM et OG-DG : Blanchard se rebiffe…

Résumé : Olivier Blanchard, auteur d’un célèbre manuel de macroéconomie (avec Daniel Cohen) propose (enfin) de « se débarrasser » du modèle « offre globale-demande globale » et de la courbe LM, en reconnaissant qu’ils donnent une vision complètement erronée (...)
Dernier ajout
18 décembre 2016

Les Textes

[1A la fin de son article il se donne un satisfecit global, en expliquant que « La plus grande partie de que nous avons enseigné avant la crise demeure hautement pertinent (highly relevant). Par exemple, les modèles de croissance s’appuyant sur la fonction de production agrégée…

[2Le « mécanisme » évoqué par Blanchard fait exclusivement intervenir le taux d’intérêtavec M donné, M/P (stock monétaire « réel ») augmente, i baisse (« trop » de monnaie), la demande et le produit augmente.

[3Voir son article publié juste avant la crise, et qui est devenu célèbre en raison de sa conclusion « l’état de la macro est bon ».


Sous-rubriques

Nous nous efforçons de mettre en ligne le plus rapidement possible les textes que nous estimons utiles pour la réflexion sur la réforme de l’enseignement de l’économie. Nous vous encourageons à nous communiquer ceux que vous souhaiteriez voir sur ce site, ainsi qu’à réagir aux positions exprimées.

La théorie néo-classique a une difficulté fondamentale à traiter des relations sociales. Cela tient à sa démarche, l’individualisme méthodologique, qui veut prendre pour point de départ les seuls individus. Ce qui est impossible, car les relations entre eux - à commencer par l’échange - supposent forcément des règles. Pour contourner cette difficulté, les néo-classiques aiment recourir au personnage (seul) de Robinson, ou alors ils utilisent des exemples farfelus, en se voulant drôles. Ce bêtisier donne quelques exemples : il n’est évidemment pas exhaustif. Toute contribution supplémentaire est bienvenue !

Comme son nom l’indique, cette rubrique sera consacrée à toutes sortes de choses que nous avons aimées (bouquins, articles de presse ou académique, peut-être même plus si affinité...) en rapport - évidemment - avec notre combat et/ou l’économie.

 
Autisme-Economie.org > Les Textes
 
 
Autisme-Economie.org - Site réalisé avec SPIP par Siloh.